Choix de TeX

Durant mes stages d'élève ingénieur et jusqu'à la rédaction de ma thèse (2003), j'ai pu m'apercevoir par la pratique, et à nombreuses reprises, d'une certaine instabilité (perte d'informations/plantages) du traitement de texte leader du marché.

M'étant à l'époque orienté tout d'abord vers Keynote (version 1, avec lequel j'ai fait la présentation de ma thèse), puis vers Pages et Numbers, je constate et subis aujourd'hui (2014) là aussi des instabilités (notamment plantages) inconnues jusqu'alors, des pertes de données (plantage lors de l'ouverture d'un document sauvegardé avec une version antérieure de Keynote, et impossibilité de modifier le document avec la version relative au document, celui-ci se parcourant et se projetant pourtant correctement), des pertes de fonctionnalités (lors du passage aux version 2013 d'iWork) et des régressions (défilement des feuilles de calcul à trop grande vitesse pour pouvoir glisser-déposer quelque chose dans Numbers).

En dépit de la convivialité et de la puissance de ces outils, j'ai décidé de m'en éloigner dès que possible, pour privilégier des formats moins sensibles et plus universels, notamment le HTML5 et TeX.

Je livre donc ci-après quelques documents relatifs à l'utilisation de TeX.

Un fichier récapitulatif des commandes que j'utilise principalement sous (La)TeX, au format PDF(le code source LaTeX de ce fichier est aussi disponible)